RANDONNÉE PÉDESTRE : MERVEILLEUSE KABYLIE !

 

 

 

Randonnée pédestre

 

Merveilleuse Kabylie !

 

 

 

 

Dix-sept kilomètres par monts et par vaux ! Qui dit mieux ? Une longue randonnée pédestre enthousiasmante ! Un groupe mixte guilleret, composé de jeunes vieux et de vieux jeunes, s’en est allé ce samedi au lever du soleil prendre d’assaut les hauteurs des montagnes d’Ait-Aïssa dans la commune d’Aokas.

En altitude, les bruits d’enfer de la ville sont remplacés ici par le doux ruissellement des cours d’eau, le gazouillement des oiseaux et l’agréable souffle du vent qui bruisse dans les feuilles des arbres.

Les marcheurs s’arrêtent à chaque encablure pour prendre des photos tant le paysage magique alentour change de décor et d’ambiance conférant à tout cet espace de verdure et de végétaux une beauté à nulle autre pareille.

Là-haut sur la montagne, il n’y a aucun « chat laid ». Tous les animaux et les bestioles vous accueillent avec leurs cris naturels de bienvenue.

 

 

Ici, loin des hurlements de rage des humains, vous entendrez le bourdonnement des abeilles, le braiment et le hennissement des équidés, le glapissement des lapins, le pépiement des moineaux, le jappement des chiens, le meuglement des bovins et le bêlement des ovins, le carcaillement des cailles.

Là-haut sur la montagne, la nature vous offre une vue panoramique à couper le souffle. Sous vos pieds s’étend l’immensité bleue où une vingtaine de bateaux ayant jeté l’ancre au large paraissent comme de petits jouets ; au-delà de la mer, la ville de Béjaia ressemble à un tableau de peinture où l’artiste s’est amusé à utiliser toutes les couleurs du monde ; les vastes et vertes plaines qui côtoient le bleu de la mer donnent un cachet remarquable à ce spectacle dont la vue en plongée est un enchantement.

Devant ces merveilles de la nature, quelques jeunes randonneurs n’hésitent pas à lancer des hourras de joie tout en dansant et en chantant au milieu des rires de leurs camarades qui ne tardent pas à leur emboiter le pas.

Après le pique-nique sur l’herbe et les nombreuses blagues racontées sans intermittence, le groupe, fatigué mais heureux, entame la marche du retour avec plein d’images dans la tête, dans les appareils à photos et autres tablettes et mobiles.

Le souvenir de cette journée permettra à tous de vivre dans la bonne humeur le temps qui les sépare de la prochaine virée que l’association « Aokas Sports et Loisirs » ne manquera pas encore une fois d’organiser.

Lem

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×