RANDONNEE PEDESTRE EN MONTAGNE A AIT-AISSA (AOKAS)

 

RANDONNEE PEDESTRE EN MONTAGNE

A AIT-AISSA (AOKAS)

Et ça marche !

 dsc00035.jpg

Paysage d'Annar Assam


Le samedi 26 janvier 2013, l’association « Aokas Sports & Loisirs a organisé une randonnée pédestre en montagne pour ses adhérents. Transportés en voiture jusqu’au pied du mont d’Anar-Assam dans le douar d’Ait Aissa, le groupe formé de jeunes et de moins jeunes entame son ascension sous un ciel gris et dans un vent frisquet. Vêtus de survêtements chauds, les sacs à dos remplis de provisions bien arrimés sur les omoplates, les randonneurs grimpent allègrement une ancienne route dont le bitume dégradé présente ici et là quelques excavations parfois très profondes.

La marche forcée, réglée sur celle du guide Hamadi Sadek, s’est poursuivie sur une distance de trois kilomètres jusqu’à une halte fixée sur un petit plateau dominant deux collines. De là, sous les pieds des marcheurs se déroule un panorama fantastique emportant le regard au loin dans l’immensité bleue de la Méditerranée où l’on distingue à l’extrême gauche la ville de Béjaia, et à l’extrême droite les falaises de Melbou minées par la mer. Ravi devant ce spectacle à nul autre pareil, Khaled Lemnouer, 67 ans, s’exclame :

« Je peux rester ici sans boire ni manger pendant plusieurs jours avec comme seule nourriture cette vue magnifique qui vaut tous les aliments du monde ! »

Hassani Abdelhamid prend des photos du beau paysage champêtre et immortalise les visages et les portraits en pied des excursionnistes. A ce moment précis les randonneurs sont rejoints par Sabour Mohamed accompagnés de trois fillettes (dont la sienne) et d’un petit garçon venus se dégourdir les jambes et respirer le grand air. Les plaisanteries fusent, les rires éclatent, les cris de joie s’échappent… Tout le monde est heureux de se retrouver ici dans un calme apaisant loin du tintamarre de la ville, humant un air tonique loin de la pollution urbaine.



dsc00046.jpg


De g à d : Hassani A.Hamid, Hamadi Sadek, Khaled Lemnouer, Haroun A.Hamid


Cette virée pédestre est l’occasion pour Haroun Abdelhamid, botaniste, de passer en revue la végétation alentour en donnant des explications scientifiques et ludiques qui ont accaparé l’attention du groupe sportif.

Trois heures plus tard, alors que la troupe a repris son chemin pédestre et sinueux, le ciel devenu menaçant a fait aussitôt s’abattre sur toute la contrée une pluie diluvienne. Signe indiquant la fin de la randonnée. La longue distance qui reste à parcourir pour atteindre le lieu où sont rangés les véhicules est cependant couverte dans une ambiance sonore et chaleureuse où les rires se mêlent aux interjections émanant des marcheurs aux prises avec la piste étroite et détrempée.

Après cette première expérience concluante à plus d’un titre, l’association « Aokas Sports & Loisirs » compte programmer pour ses adhérents une randonnée bimestrielle dans toutes les contrées de la wilaya de Béjaia.

Avis aux amateurs !

Lem

 

dsc00051.jpg

Sabour Mohamed avec son groupe d'enfants et les membres de l'association


dsc00052.jpg

Groupe d'enfants de Béjaia, en arrière plan les membres de l'association 


dsc00049.jpg

Sur le chemin du retour


Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 2013-01-30