LA RANDONNEE : CONSEILS

 

Conseils pratiques aux randonneurs

 

s.jpg

Avant de partir ...
- Consultez de préférence la météo avant chaque départ, et ne pas hésiter à reporter une randonnée si les prévisions sont mauvaises.
- Choisir un itinéraire adapté à ses capacités physiques.
- Prévenir des proches, de votre itinéraire, de la date et de l'heure de retour prévus
- Éviter de partir seul

 

Équipement du randonneur...
- Le sac à dos : si vous partez pour une journée, un modèle inférieur à 50 litres conviendra. Prévoyez un modèle supérieur pour une randonnée de plusieurs jours.
- A l'intérieur du sac : des vêtements chauds et un puncho (qui abrite à la fois le randonneur et le sac), si le temps se gâte.
- Prendre de l'eau , prévoir plusieurs gourdes (1,5 litre minimum pour une randonnée d'une journée). Se méfier de l'eau des torrents, même en altitude, elle peut être impropre à la consommation.
- Avoir une carte détaillée (à l'échelle 1:25 000) et une boussole.
- Pour se protéger du soleil , un chapeau, des lunettes, de la crème solaire écran total (les coups de soleil sont vite attrapés en altitude, même par ciel voilé).
- Les chaussures : il est impératif de s'équiper d'une bonne paire de chaussures montantes à semelles crantées qui absorbent les chocs. A l'achat il est recommandé de prendre au moins une demi pointure en plus par rapport à la pointure chaussures de ville. Pourquoi ? Le pied gonfle en marchant et serait comprimé dans une chaussure trop juste en taille.
- Un pantalon est préférable à un short pour éviter les égratignures et les coups de soleil.
- S'équiper pour observer les animaux sans les déranger (jumelles).
Conseil : le poids du sac à dos ne doit pas dépasser 10% du poids du corps


Comment s'alimenter AVANT la randonnée ?
- Si vous avez décidé de marcher toute la journée, la préparation "alimentaire" devra commencer la veille avec un dîner à base de pâtes pour faire le plein d'énergie.
Le jour du départ, le petit déjeuner sera copieux avec au moins 1/4 de litre de boissons pour l'hydratation (lait, eau, jus de fruits ou café), des produits laitiers pour le calcium et les protéines, du pain tartiné de beurre et de confiture pour l'énergie et un fruit pour les vitamines.
- Si la marche a lieu l'après-midi, le déjeuner sera composé de pâtes, de viande grillée ou de poisson avec une noisette de beurre fondu, de salade, d'un laitage et de fruits, le tout accompagné de pain et d'eau.

Comment s'alimenter PENDANT la randonnée ?
- Boire, avant même d'en ressentir l'envie, c'est-à-dire environ toutes les heures.
- Manger souvent des petites quantités, maintient la glycémie à niveau constant et augmente la résistance de l'organisme. L'idéal est de prévoir, toutes les heures, une pause pour grignoter des aliments peu gras, mais riches en glucides (barres de céréales ou fruits secs par exemple).
- Toutes les trois heures environ, prévoir une collation plus importante en ajoutant des protéines aux produits céréaliers. Il peut s'agir d'une tranche de veau ou de poulet, d'un yaourt (à boire, ils sont très pratiques) ou d'un œuf.
Conseil : Envelopper les produits laitiers dans un linge humide pour les garder au frais dans un compartiment du sac à dos.

Les 10 commandements du randonneur
1. Je respect le tracé des sentiers pour ne pas détériorer la végétation.

2. Je ramasse mes déchets pour les apporter à la prochaine poubelle.

3. J'apprends à connaitre et à respecter la Faune et la Flore.

4. Je ne fais pas de feu dans la nature.

5. Je ne dégrade pas les cultures et plantations.

6. Je tiens mon chien en laisse.

7. Je me renseigne sur les périodes de chasse.

8. Je ne consomme pas l'eau des ruisseaux et rivières.

9. Je respecte la tranquillité des animaux sauvages et des troupeaux rencontrés.

10. Je prends connaissance des règlements pour l'accès aux réserves naturelles ou parcs nationaux.

Date de dernière mise à jour : 2013-03-30