Merdj Ouamène (Amizour) : Un Cross au parfum familial

 

Merdj Ouamène (Amizour)

 

Un Cross au parfum familial

 

 

Sam 1785

Participants venus de tous les coins de la wilaya de Béjaia et du pays (au centre, le doyen de la course)

 

Le club d’athlétisme Merdj Ouamène a organisé ce samedi 23 mai sa 6ème édition du Cross Azrou N' Béchar.

Distance 10 km ; des centaines de concurrents ; garçons, filles, hommes, femmes, pères et mères de famille,  et même grands-parents (doyen de la course : 69 ans) ; organisation convenable ; parcours idéal ; accueil aimable, chaleureux et enthousiaste…

Cette année, les organisateurs ont mis les bouchées doubles pour offrir aux participants et à la population locale une véritable fête. Le stade municipal a été utilisé pour accueillir cette grande manifestation sportive qui a vu la participation de coureurs venus de plusieurs régions de la wilaya de Béjaia et du pays, Boumerdès, Chlef…

Il est à souligner l’efficacité du service de sécurité de la gendarmerie locale qui a permis aux sportifs de parcourir l’itinéraire prévu en toute sécurité. La disponibilité des organisateurs dans tous les points du parcours et à l’arrivée a contribué aussi à la réussite de ce grand rassemblement qui avait un parfum de famille.

 

Sam 1783

Président de l'organisation du cross en compagnie de deux concurrents

 

Ce qui est réconfortant c’est de voir que la population par sa présence et ses encouragements a montré l’intérêt croissant qu’elle porte pour le sport qui est parti pour avoir encore de beaux jours à Merdj Oumamène.

Avant la distribution des récompenses, la parole est donnée à quelques athlètes des deux sexes qui ont insisté sur les bienfaits du sport et ses prolongements sur l’environnement en ce sens que les adeptes de l’activité sportive sont les meilleurs défenseurs de la nature qui le leur rend bien.

Puis, une minute de silence a été observée en hommage à Azar EL-Hadi, ancien coureur et habitué du cross de Merdj Ouamène disparu à l’âge de 78 ans dernière année d’une participation sportive pleine d’émotion et de joie…

Le président du club d’athlétisme Merdj Ouamène, M. Rabhi Nacer, tient à remercier les autorités locales pour leur soutien indéfectible et tous celles et ceux qui ont contribué, de près ou de loin, à la réussite de ce Cross devenu une tradition désormais ancrée dans la vie de la région.

Lem

 

Sam 1776

de gauche à droite, doyen de la course, citoyen de Tazmalt et jeune qui sera un jour aussi vieux que les deux autres

 

Sam 1787

Enfant concurent en train de s'échauffer en se foutant du monde entier

Date de dernière mise à jour : 2015-05-26